Artiste

Ensemble Paloina d’Amsterdam

Europe

Les Pays-Bas sont un État d’Europe du Nord limité à l’est par l’Allemagne, au sud par la Belgique et au nord par la mer du Nord. La superficie des Pays-Bas est de 41 528 km², soit l’équivalent de la Suisse. Le groupe nous vient d’Amsterdam la capitale de ce petit pays peu connu pour son folklore bien qu’il soit d’une très grande richesse.

L’ensemble Paloina a été fondé en 1971 par Johan et Erda Baerents en tant que groupe de danse international. Le groupe est connu pour ses danseurs jeunes et dynamiques, qui témoignent de la diversité sans fin de la danse folklorique traditionnelle néerlandaise. Vêtus de costumes authentiques, les danseurs et les musiciens vous font voyager à chaque fois.

Beaucoup de danses traditionnelles qu’on considère “néerlandaises” sont en fait d’origine écossaise, apportées par des presbytériens écossais en exil vers la fin du 17ème siècle aux Pays-Bas (Skotse trije, Skotse fjouwer, horlepiep ou le hakke toone). Dans l’est du pays, on trouve aussi des danses d’origine allemande (Driekusman, Hoksebarger, Veleta, Kruispolka et la Spaanse Wals). Ces danses campagnardes furent amenées en ville lors de l’urbanisation au XIXe siècle, mais leurs collectages en milieu rural n’intervinrent qu’au XXe.

Le répertoire du groupe présente des danses issues de toutes les régions des pays bas. On peut voir la danse des fermiers et des pêcheurs, l’allégorie au printemps.

La cornemuse était un instrument très populaire dans la région des Pays-Bas au 16e et 17e siècles. Instrument du peuple, elle était jouée lors de fêtes, festivals et banquets et menait les danses dont beaucoup ont une origine européenne : polka, valse, scottishe, ou plus locale comme le madlot (danse du nord du pays). Au cours de temps, elle a progressivement été remplacée par l’accordéon mais reste cependant très présente.

Paloina a de bonnes recommandations, entre autres, des festivals CIOFF. Le groupe se produit dans le monde entier, récemment en Bulgarie, USA …..

Une tradition néerlandaise est inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO : Les savoir-faire du meunier liés à l’exploitation des moulins à vent et à eau.

Pour les voir pendant le festival